Ca passe, ça va, c’est bien !

Après une courte absence, me voilà de retour avec.. Mes super compensés !

 

imagezara

 

C’est beau la hauteur, c’est beau le confort, c’est beau le tout mini prix, ce n’est pas beau l’enseigne d’achat ! Si, un jour on m’avait dit que je craquerais pour des chaussures provenant de ce temple de la mode éphémère, de la petite robe noire vu & revu sur toutes les jeunes filles dans le métro, ce magasin dont on passe la porte parce qu’on a envie de faire un craquage pas cher ou juste de s’acheter un top. Bref, Inditex & Zara auront ma peau. Ouai, j’ai acheté mes chaussures chez Zara & oui, j’ai mal à ma chaussure, mais.. Grand dieu, je les aime, elles sont cool, & puis on ne demande rien de plus à des compensés que d’aller avec toutes nos tenus, confortable & jetables à la fin de la saison (exemption faite pour les Sergio Rossi !).

Bref, j’ai déjà fait les frais d’un achat besoin, personne ne rigole, c’était un réel besoin. Mes ballerines corail (que j’aimais beaucoup soit dit en passant), on malheureusement eu un soucis de couture. Etant au travail & n’ayant pas envie de craquer pour des Repetto, il me fallait une paire de ballerine de dépannage. Bref, après de mauvais conseils, je partis vers.. H&M. Quelle bêtise, réellement, quelle bêtise ! Ce plastique, tout en plastique, semelle en plastique, noeud en plastique, 100% de plastique, pas beau, pas bon, pas accueillant le soir quand tu retires tes chaussures pour te nicher dans le canapé : NON, passe par la douche avant petits petons ! Bref, vous voyez où je veux en venir.

Pour résumer, on a le droit de craquer pour des chaussures de grandes enseignes uniquement en cas de GROS coups de coeur, petit moyen ou chaussures ouvertes (moi, je dis ça pour vous & pour votre vie sentimentale) & surtout on arrête d’écouter les conseils pourris que l’on peut vous prodiguer. Ca finira forcément en déception, d’une part & de l’autre 😉

 

June

Publicités

BOOM dans ta tête !

Astuce du siècle qui ne sert à rien : Faire de vos boîtes à chaussures des meubles !

imagess

Oui, je me suis enfin bougée les fesses pour ranger ma chambre, en même temps je n’avais plus vraiment le choix ! Comment est-ce que j’ai fait ? Tout simple : j’ai empilé partout où il y avait de la place ! Je suis une fée du logis (LA  blague). Bon, du coup j’ai une nouvelle table de chevet, beaucoup trop haute pour y mettre quoi que ce soit d’ailleurs, ça ressemble plus à la tour de Pise qu’à une table de chevet d’ailleurs. Le dessus d’un meuble ne nous sert jamais à rien à part entreposer de la poussière.. & bah non : rangement de boîtes ! L’autre grand meuble là, qui prend trop de place (on en a toutes un !) aller hop, les sacs à mains ! Vous aurez bien compris qu’il ne faut pas faire appel à moi pour ranger. On ne peut pas être doué dans tous les domaines non plus.

Prochaine mission ? La table basse 😉

June

Des bonbecs fabuleux !

J’ai voulu acheter des Repetto puis j’ai abandonné l’idée. Il y a peut-être un moment où j’en serai capable, mais pas demain, je dois aller acheter du shampooing. Du coup je me suis rabattue sur mes premiers amours, Mellow Yellow & François Najar. Ils ont toujours su comment me prendre les petits.

382354_506033866106788_211324302_n

Paris pleure & moi aussi. Si ce n’est pas triste tout ça, j’aimerais pouvoir offrir une paire de stiletto à notre capitale juste pour qu’elle cesse ses larmes & nous redonne enfin le soleil, mais il semblerait qu’elle ne fonctionne pas comme moi & surtout qu’elle n’ait pas de pied. Ah bon ?! C’est quand même frustrant de se dire qu’il y a un an je déjeunais en terrasse avec mon acolyte préférée,  je me prenais des coups de soleils, je me permettais de bronzer avec une petite robe & qu’en plus je me payais le luxe d’être heureuse sous le cagnard parisien (oui, bon j’exagère un peu). C’est pas comme si hier j’ai dû ressortir mes Ugg. PAS DU TOUT !
La grande question est que mettons nous dans nos pieds ? Eva jean avec un talon Alu de chez François Najar ou alors les Mambo velours vert & talons Sparkles de chez Mellow Yellow ? Au pire des Marilyn winpit doré avec talon corne ?

300_____ah12_chaussure_escarpin_mambo_vert_MG_6016_14522

C’est marrant, j’achetais beaucoup moins de chaussures il y a un an 😉

June

June is back !

Quoi ? Moi je vous ai abandonné ? Alors, là… PAS DU TOUT ! Bon peut-être un peu, mais j’ai une bonne excuse, même plusieurs !

  • First One : J’ai acheté plein de nouvelles merveilles.. Quand je dis plein je veux dire 5 !
  • Secundo : C’était les soldes & qui dit soldes dit.. Bonjour, je n’ai plus de vie sociale/blogueuse !
  • Tercio : J’ai eu un problème de Repetto !
  • Termino : On s’en fout, je suis là !

v1251_vcd_369_p1

Aujourd’hui une envie fulgurante de faire du shopping m’a prise par surprise, mon banquier n’est bizarrement pas de mon côté. Je me console en regardant mes précédents achats & en me disant que de toute manière il n’y a plus rien nulle part : FAUX ! Freelance a entamé sa dernière démarque & mes TORY 7 ZIP BOOT m’attendent toujours (j’adore Freelance & leurs références qui font trois kilomètres de long). François Najar aussi a fait craquer ses prix, Repetto.. Je n’ai même pas envie d’en parler tellement leurs deuxième démarque m’a brisé le coeur. Mickael Kors qui a commencé fort avec -60% dès les premiers jours ! ASH.. Minelli.. UGG, même UGG a fini par faire du -50% sur les Sparkless. Ferragamo.. I’m falling in love to TINA & ses -30%. Je suis tellement tombée amoureuse avant les soldes que finalement je me suis offerte une paire de Sergio Rossi (on a toutes besoin d’une paire de Rossi) & mes petites boots chez Minelli. Le reste s’est fait bien avant !

Je retourne à mon sujet de départ, parce que oui il y en avait un (je crois ?) ! Pour éplucher un oignon sans pleurer il faut retirer le coeur, pour survivre à une rupture amoureuse il faut acheter des chaussures, on évite seulement les Repetto sauf si on a envie de remuer le couteau dans la plaie. & là tout le monde se demande quel était le sujet.. J’arrive ! Les chaussures marque des passages de nos vies. Ma première paire d’escarpins était en vernis noir, achetée avec ma meilleure amie chez BATA : 2007. J’avais l’impression que les talons étaient monstrueusement hauts, en réalité ils faisaient 6cm (maintenant je rigole). Le premier garçon ? Une paire de talons à brides bleu électrique & dorées. Mon premier travail ? Des Nine West jaune moutarde ! Premier chagrin d’amour ? Norma blitz de chez François Najar. Le premier cadeau forcé de mon meilleur ami ? Des boots Guess. Mon premier appartement ? Des Prelude pastèque de chez Repetto. Les vacances de ma coloc ? Des Mellow Yellow jaune ! Dernier chagrin d’amour ? Des Sergio Rossi  & mes petites TORY de chez Freelance.  Bref, si mes chaussures pouvaient parler elles pourraient vous raconter chaque détail de ma vie.

Je vous laisse en compagnie de Suzanne, une jeune demoiselle qui nous vient tout droit de la collection Printemps/Eté 2013 de Repetto & je vais me consoler avec mon nouveau manteau de chez Gat Rimon 😉

June