Quand Fifi se promène avec Kate du côté de Pigalle !

Quelle surprise en ouvrant mon Vogue.. Christian Louboutin s’est installé dans un grand magasin Parisien en cette rentrée 2014.  Moi, ça m’émoustille !

Loubi PR2

Bonjour, Princesse ! Je veux revivre mon moment magique d’il y a quelques jours ! Ni une, ni deux, ma curiosité me titille beaucoup trop pour que je ne me précipite pas dans mon grand magasin préféré de la capitale. À peine la porte principale du Printemps Haussmann ouverte (vous savez celle à côté de Ladurée), j’aperçois au loin mon cher Christian Louboutin aka Loubie d’amour, Chrichri ou l’hommequimefaitrêverenmeparlantdesoulier, de rouge vêtu avec un par-dessous blanc.. Mes petons s’émoustillent.. Je me coiffe de ma plus belle coiffe & m’apprête à faire un grand « BONJOUR PRINCESSE » à mes So Kate d’amour &.. Ah non, Bonjour.. Vernis ? Ah ! Bon, des vernis sur Loubiville, mais des vernis quoi..

Loubi PR

« -Mademoiselle, oui, mademoiselle, où puis-je nicher mes petons d’amour dans vos merveilleux souliers ? »..
La réponse fut pour le moins.. Étonnante. Si on m’avait répondu un simple « -Là-bas, dans le case toute noire, qui manque profondément de rêveries », je n’en aurai pas été plus étonnée.
Qui est responsable de cette catastrophe ? Qui ?! Levez le doigt ! J’exige de savoir pourquoi le boudoir tant aimé a disparu, pourquoi les canapés super mega confortable ne sont pas là ? Pourquoi tout est.. Noir & blanc ?! Comme dirais une grande philosophe « ALLO QUOI ! »
« Bonjour Princesse » baisse la tête & fini tout de même par rêver devant une paire de So Kate & de Fifi rose fluo.. Mais quand même, je retire ma coiffe & sors dépitée ainsi que vachement déçu (au moins ça !).

En bref, un pop-up store beauté au niveau 0 du Printemps Mode, pour y découvrir toute la gamme de vernis, afin d’assortir vos ongles à vos petits petons, jusqu’au 18 octobre & un vrai stand avec les collections de soulier ainsi que la maroquinerie, toujours au niveau 0.
Malgré tout, un bon gros points positif, les vendeurs y sont très agréables & fabuleusement souriants.. C’est déjà ça !

IMG_6625.JPG

 

 

Je préfère & de loin voir mon pote Jean Jacques Rousseau 😉

 

 

Publicités

Je voyage de mon lit.

Aujourd’hui, nous ne parlerons pas de chaussures. Non, non, non ! Nous sommes en octobre & qui dit octobre dit moisniversaire de Mademoiselle June ! Oui, & donc ? Donc, pleins de surprises pour mes petits yeux, mes petits petons & surtout mon petit coeur !

Studio-YSL-Photo-Luc-Castel

La semaine dernière c’était (& c’est toujours) l’Amoureux avec mes sublimes Louboutin, cette semaine ma merveilleuse soeur, m’a embarqué pour une virée Parisienne, non pas pour faire du shopping, mais pour rendre visite à mon très cher & tendre Yves Saint Laurent. Au cas où vous ne seriez pas au courant, je voue un réel culte à cet homme (oui, oui, très sérieusement). J’ai envie (& besoin) de tout savoir à son sujet. Vogue est ma bible, Yves Saint Laurent mon dieu. En toute simplicité ! Il est, selon moi, celui grâce à qui le prêt à porter est ce qu’il est à ce jour, celui qui m’a donné envie de porter des combo-pantalon, celui qui a réussi à habiller la femme avec autant de nudité, cet homme torturé était un génie qui a su marquer sont époque, la nôtre & celles qui suivront !

« On a souvent dit que Chanel avait libéré les femmes. C’est vrai. Des années plus tard, Saint Laurent devait leur donner le pouvoir. » Pierre Bergé

Bref, rendez-vous à la mythique adresse, 5 avenue Marceau Paris 16, Fondation Pierre Bergé & Yves Saint Laurent, en ce magnifique samedi d’octobre, pour visiter le salon d’essayage & l’atelier de Monsieur Saint Laurent, avec quelques anecdotes en primes. Comment exprimer ma joie au moment de gravir le majestueux escalier qui nous mène tout droit à l’atelier du maître pour y découvrir une simple planche de bois monté sur deux tréteaux en guise de bureau, les croquis de l’avant dernière collection de haute couture Yves Saint Laurent, des représentations de Moujig, on apprend d’ailleurs que Moujig IV est toujours là & qu’il se promène de temps en temps dans les couloirs de l’ancienne maison de couture qui renferme tant de secrets. On sent une atmosphère si particulière dans ces lieux qui nous donne immédiatement envie de vivre juste 5min dans l’effusion qui devait y régner au milieu des années 70′.

On imagine si facilement Yves, assit par terre avec ses croquis devant son grand miroir entrain de choisir les croquis qui donneront vie à ses créations, ceux qui changeront à tout jamais nos gardes robes.. Bref, c’était merveilleusement merveilleux & je me demande pourquoi je n’y suis pas allée plus tôt (madamejenaijamaisletempsderien) !

Avant de quitter la fondation, nous avons été faire un tour du côté de (chez swan) l’exposition du moment à la fondation, Hedi Slimane « Sonic » . À découvrir jusqu’au 11 janvier 2015 !

Sonic

 

 

June

Different Pulses.

Il était une fois.. J’attendais sagement à Saint Lazare, puis j’ai marché, je me suis arrêtée & mon coeur s’est arrêté.

 

image

 

Il y a un an je vivais encore à Paris & c’était plutôt cool. Je m’ennuyais dans mes talons hauts, j’avais besoin de nouveauté.. & Puis j’ai été chez Sergio Rossi, j’ai craqué sur des compensés de fou que je n’ai jamais portés, AH SI : une fois pendant 15min (c’est un très bon début). Je construisais des meubles avec mes boîtes de chaussures, j’essayais de ranger mon appartement en fonction de la place disponible entre les chaussures, je passais rarement une semaine sans un nouveau coup de coeur genre « LES CHAUSSURES de ma vie quoi » ! La copine devait subir toutes mes phases & même si elle ne le disait pas (& que même elle s’en plaignait) je sais que ça lui plaisait. J’ai même créé un cocon pour exprimer mon amour à Saint Laurent, François Najar, Melissa, Marc Jacobs, Louboutin, Chloé, Charlotte Olympia, Kirkwood, Kate Spade, Lanvin, Valentino.. Bref !

Après des années de recherche j’ai finalement trouvé la paire d’escarpin qui m’a donné envie d’acheter moins de ses consoeurs, celle qui fait boum boum dans mon coeur quand je la vois le matin en me réveillant, celle qui me fait vibrer, celle qui me fait sauter hors de mes Rossi pour lui sauter dessus en rentrant du travail le soir, celle qui fait tout en ne faisant rien, celle avec laquelle j’aime prendre la pluie, celle avec laquelle j’aime le plus partager ma vie.. & à ma plus grande surprise ce ne sont pas des Rossi.

 

 

Plutôt une fabrication Corse 😉

June

 

Vroum dans tes mains !

Aujourd’hui grand débat avec un peu trop de monde à mon goût & à différent moment de la journée !

imageBAGCAR

Question existentielle : Qui décide de la mode ? Vogue ? Jean Paul Gaultier ?Vivienne Westwood ? Elie Saab ? Alber Elbaz ? Hedi Slimane ? Karl LagerfeldAlexander McQueen ? Jil Sander ? Stella McCartney ? J’ai presque envie de dire NON, mais à vrai dire un peu. Ça n’empêche que c’est TOI ! Accessoirement moi, elle, lui & les autres qui avons le choix final de porter ou non du jaune cet été !

La mode a été créé pour s’exprimer, il y a les peintres & la peinture, les musiciens & la musique, les écrivains & les journaux , les sculpteurs & les sculptures, les danseurs & la danse.. & nous avec nos vêtements, chaussures, sacs, bijoux.. ! Chaque personne qui s’habille d’une façon ou d’une autre reflète quelque chose, c’est OBLIGATOIRE. Oui, même toi qui ne t’intéresse pas pour deux cents à la mode ou quoi que ce soit qui s’y rapproche, justement, tu nous montres à tous que tu t’en fiches. Toi là le hipster « je suis trop pas du tout dans votre trip les gars » & bah SI, tu es en plein dedans même, Topshop c’est ça ? BREF (je devais arrêter avec ça) !

Si les créateurs créent c’est qu’il y a une raison ? & si toi tu n’oses pas qui osera ? Alors, fonces & fait toi plaisir nondédiousse !

Une ceinture avec un noeud ENORME ? Craque !

Un sac en forme de voiture ? Ouais, ouais ! En plus, c’est cool de faire « Vroum vroum » avec ta bouche pendant que tu marches & puis les blagues entre copines volent roulent plus facilement

Des escarpins tellement hauts & colorés qu’ils en deviennent Ostentatoire ? Fais de tes pieds des arcs en ciel !

Une robe rose ? Le rose c’est cool !

BREF (Nuut !) la liste est si longue & non-exhaustive qu’il me faut m’arrêter un jour. Maintenant, je veux mon sac à main voiture made in Kate Spade alors j’aurai mon sac pour faire vroum vroum 😉

June

Ça pique, ça pique, mais non, c’est Spade !

Katespade

Aujourd’hui je suis tombée folle amoureuse (pardon l’Amoureux) d’un carton de chez DHL. Ouai ! J’AI REÇU MES KATE SPADE ! Mes toutes premières d’une longue collection (Oui, je le sens). Rose fluo ? Mais carrément !

Après l’ouverture de leur tout premier point de vente en France, en septembre, aux Galeries Lafayette Haussmann pour le plus grand plaisir de nos yeux, moins de nos portefeuilles. En parlant portefeuille ils en ont des.. DÉMENTIELS. On reprend, donc pour notre plus grand plaisir, partons shopper du Bangle coloré, des sacs à main sous toutes ses formes (des prix carrément raisonnable à partir de 180€). On retrouve bien sûr des « Beau«  modèles iconiques de la marque, des « Maise«  dans tous ses états, en bref, des sacs, des sacs & des sacs à en perdre les pieds ! &.. Des vêtements carrément fou. Bon on attend quoi pour faire venir New York dans nos dressing Parisien ?!

imageKS

Ayant récemment craqué sur quelques petites robes, toujours chez Kate Spade (bah bien sûr) & étant en phase bloc, genre que du noir & blanc, rose & noir, blanc & vert, noir & noir.. Tout ça à l’infini ! Mes escarpins seront juste parfait pour égayer une tenue un peu trop sage & je serai un bonbon Spade ! Je vous conseille vivement de venir découvrir le petit cocon que Kate Spade s’est créé au 3ème étage des Galeries Lafayette Haussmann, en plus ils ont une équipe de choc !

En attendant je continue mon shopping 😉

June