De l’air mon grand, de l’air !

Soleil, mon amour !

20140519-115002.jpg

Après avoir annoncé fièrement à l’Amoureux mon besoin urgent (oui, besoin. Oui, urgent) de nouvelles chaussures, suite à l’inondation imprévu que mes sandales Sergio Rossi ont subi il y a quelques mois en bord marne, il me faut les remplacer. Je pleure & je te jette dans le cimetière à chaussures a.k.a « La mort de mes amours » !

Il fait beau & mes petons ont envie de prendre l’air, je me mets à la recherche de nouveau bébé prêt à me suivre tout l’été. Je navigue sur le web (flemmarde) tout d’abord pour retrouver les mêmes d’un rouge si parfait.. & là, j’apprends que Rossi ne les fait plus. Je pleure encore plus ! Bref, je farfouille sur le site & je déniche un sac en agneaux. Je tombe amoureuse ! ON A DIT CHAUSSURE !

Ok, je me plis en quatre pour trouver une marque intéressante sans y perdre mes bras & ma dignité. Petites mendigotes ? Emma Gote ? Mellow Yellow ? Aldo ? Melissa ? Liu Jo ? Jonak ? Marc by Marc Jacobs ? Non, non, non. Rien n’y fait, mes pieds ne craquent pas. Alors, j’essaie de me convaincre que je peux passer tout l’été perché sur mes compensés, mais bizarrement j’ai du mal à y croire réellement. Bref ! Il faut que je me mette un coup de pied aux fesses & que je reprenne mon shoepping RAPIDEMENT !

Au pire je repartirais avec un nouveau sac à main & pieds nus  😉

 

June

 

 

Publicités

On appelle ça la maladie d’amour.

On en a une, mais on en voudrait toujours plus. C’est pas vraiment une maladie, mais c’est pas pire.

photoMY

On écoute des musiques d’ascenseur pendant que l’on traine  au -1 des Galeries Lafayette, on fait des sourires polis au 5e étage du Printemps. On tombe amoureuse, une fois, deux fois, trois, fois, quatre et plus. On fait les comptes & c’est pile à ce moment-là que Madame Lemmerdeusedebanquière décide de nous appeler pour nous rappeler que les salaires mensuels sont fait pour durer un mois & non pas 2 semaines. Ah ouai !

Bref, on appelle maman & on recommence, toujours le même chemin. On commence par Minelli, on passe devant Manas et Hunter en ravalant un petit relent, pour finir chez Rossi. En même temps y’a pas photo. Sauf que cette fois-ci tu t’es arrêté par Saint Laurent, chose que tu fais rarement, & là.. L’amour de ta vie sous tes yeux. Qui ? Pourquoi ? Comment ? Impossible n’est pas impossible. Ah  si en fait.  Bon.. Mellow Yellow ? Mellow Yellow ! « Bonjour, il me faut une paire de botte pour aller avec mon nouveau sac. » NORMAL !
Non, mais c’était l’affaire du siècle. (Non, mais c’est TOUJOURS l’affaire du siècle si on t’écoute). Je fais toujours l’affaire du siècle.

Sans queue ni tête est le mot d’ordre 😉

June 

C’est une chanson d’ami, pas d’amour.

Ou comment déménager 25mille paires de chaussures, un nombre incalculable de vêtements/sacs &  surtout un amas de GROS N’IMPORTE QUOI entassé depuis plus d’un an !

photo

Mes escarpins me mènent vers d’autres contrées, je DÉMÉNAGE à l’étranger a.k.a en banlieue (ça va, c’est une blague).  Non, en vrai c’est super giga cool, SAUF QUE, ma paire de derbys préférée reste dans mon ancienne maison Parisienne. Du coup on fait quoi ce soir ? On repense à cette dernière année, à toutes nos sorties, aux soirées lamentables (GENIALES & sans sens) toutes les deux , les vagues sur le canapé (ouai, ouai), les litres de thé vert avec les pieds sur la table, les session shopping sans queue ni tête qui commencent par Nation en finissant sur le boulevard Haussmann en mangeant des macarons. On se souvient de tous les pavés que l’on a parcouru ensemble, tous les chemins bien pourris & pourtant..

Ce qui est étonnant c’est que tout le monde sait parfaitement que je ne porte pas de Derby, sauf quand je danse sur International Love ou que je chante (hurle ?!) Sex on fire, quand je fais mon rire de connasse ou quand je bois trop : Toujours avec elle (ça m’évite de tomber, mais pas elle).

BREF (spéciale DÉDI), ce n’est pas la dernière fois que je les porterai jusqu’à leur lit parce qu’il y a un moment où il faut juste arrêter. Ce n’est pas non plus la dernière fois que je draguerai les serveurs pour elle. C’est encore moins la dernière fois qu’elle fuira un rendez-vous supra naze en passant par la petite cour de derrière & de toute manière je ne m’arrêterais jamais de faire des jeux de mots foireux sur des prénoms foireux (si,si) ! BREF, je les aime mes derby !

I’m gonna miss you ! À la tienne Baby 😉

 

 

June

BOOM dans ta tête !

Astuce du siècle qui ne sert à rien : Faire de vos boîtes à chaussures des meubles !

imagess

Oui, je me suis enfin bougée les fesses pour ranger ma chambre, en même temps je n’avais plus vraiment le choix ! Comment est-ce que j’ai fait ? Tout simple : j’ai empilé partout où il y avait de la place ! Je suis une fée du logis (LA  blague). Bon, du coup j’ai une nouvelle table de chevet, beaucoup trop haute pour y mettre quoi que ce soit d’ailleurs, ça ressemble plus à la tour de Pise qu’à une table de chevet d’ailleurs. Le dessus d’un meuble ne nous sert jamais à rien à part entreposer de la poussière.. & bah non : rangement de boîtes ! L’autre grand meuble là, qui prend trop de place (on en a toutes un !) aller hop, les sacs à mains ! Vous aurez bien compris qu’il ne faut pas faire appel à moi pour ranger. On ne peut pas être doué dans tous les domaines non plus.

Prochaine mission ? La table basse 😉

June

Je dis n’importe quoi & c’est rigolo

Bonjour, je donne des conseils.

Un conseil ? Quoi ? Hein ? À pas comprit la dame !

539432_00

Ok, je vous explique.

– « Mon petit chat tu es déjà à 256€ de découvert, t’acheter cette paire de chaussures n’est pas raisonnable du tout. » & toi tu fais quoi ? Le contraire tu te prends une petite paire de Sergio Rossi, absolument sublime avec l’excuse du « Arrête, c’était trop la bonne occasion, les offres privées du Printemps ALLO ! »

– « Il faut vraiment que tu dormes, après tu n’assumes plus rien, tu as les yeux gonflés & tes pieds ne rentrent même plus dans tes François Najar » & toi tu fais quoi ? Tu sors, tu dors 3h, le lendemain tu forces tes pieds à rentrer dans tes escarpins & tu boites.

– « Les chaussures là ? T’as vu la cambrure ? Premièrement tu les porteras jamais, deuxièmement tu te forceras à les porter, troisièmement tu les porteras une fois & tu pleureras, DONC, tu ne les porteras JAMAIS » & toi.. Tu les achètes & tu fais exactement ce que tu viens de déconseiller à ta meilleure amie, MAIS, elles sont cool !

– « ELLES sont affreuses. Non, mais vraiment ! Arrête de les porter. » Eumh.. Elles sont tellement confortables que finalement tu ne peux même plus t’en passer. Genre les souris de chez Marc by Marc, tu attends qu’elles soient complètement mortes, qu’elles aient pris le sable de la Barceloneta pour enfin les laisser dans un petit coin sombre baptisé « La mort des mes amours ».

– « Tu as vu le temps qu’il fait ? Tu ne vas pas porter ça, tu vas les ruiner » : LA BLAGUE, tes dernières boots en velours en ont fait les frais !

-« Mais t’es complètement folle, si un jour il y avait un incendie chez toi le premier truc que tu sauverais ça serait ton iPhone ? MON DIEU » & toi tu sauverais juste tes quinze milles paires de chaussures & tu t’imagines déjà courir sur 5 étages en maudissant le mec qui a fait surchauffer ses basses.

-« Arrête de fumer ça craint ! » tout en allumant ta énième cigarette de la journée & en regardant ta dernière paire de Mellow Yellow, qui était une SUPER BONNE affaire.

– « Non, mais arrête de manger du fromage, c’est EURK & juste t’as vu le nombre de calories par bouchée ? ».. & toi tu es en train de manger une bonne tartine de Saint Nectaire fermier tout en bavant devant la dernière paire de Manolo Blahnik que Carrie Bradshaw vient juste de s’offrir (oui, parce que tu rerererereregardes Sex & the City, encore !)

– « Non, mais arrête j’ai décidé de courir au moins 3 fois par semaine, tu devrais faire pareil ! Aller viens demain on va s’acheter des baskets ! » Le lendemain, tu passes devant chez Giuseppe Zanotti & là.. Tu oublies littéralement tes Asics immondes qui vont te faire mal aux pieds. Autant souffrir dans un truc cool !

Un dernier conseil, mais celui-ci est à suivre : Craquez pour mes derniers amour de Ferragamo 😉

June

Allo Maman Bobo !

« De toute façon j’ai décidé que je n’achèterais plus de chaussures tant que je n’aurais pas porté mes deux paires de Rossi. » Comme dirait un grand homme : Ça c’était avant ! Je n’ai aucune parole. Oui, mais non il ne faut pas le prendre comme ça ! Destockage massif chez mon multimarques préféré d’amour ou comment s’offrir quatre paires pour le prix d’une. Vous comprenez mieux ? & puis je suis malade alors qu’il fait beau, mon cerveau est embrumé : J’ai le droit ou alors je m’invente encore un tas d’excuses genre..

photoss

– C’était les soldes/ventes privées/ destockage (enfin tout ce que vous voulez qui en soi parait être peu cher) elles étaient presque données les petites ballerines fluo !

– J’ai passé une très mauvaise journée au travail, j’avais besoin de cette paire de Guess !

– Ma banquière me harcèle depuis une semaine, elle m’a stressé, il fallait que je me détende & cette merveilleuse paire de Mellow Yellow a parfaitement remplit son rôle !

– Il fait moche & tout & tout dehors, j’avais envie de réconfort & de couleur.. C’est pour ça que les Coco Abricot son maintenant miennes.

– Ma coloc s’est acheté une paire de Mellow Yellow hier, elle m’a donné envie de rajouter une énième paire à notre jungle chaussuresque ! Nous sponsorisé par MY ? Non, j’vois pas !

– Je viens juste de me disputer avec ma maman. Pourquoi ?! Parce qu’elle passe son temps à me dire que j’achète trop de chaussures, quelle mauvaise foi ! Du coup en rentrant je suis passée & j’ai vu des Marc by Marc.. Elles m’appelaient !

 

Pourquoi doit-on toujours donner une raison sur un craquage ? Promis à partir d’aujourd’hui j’arrête 😉

June

Des bonbecs fabuleux !

J’ai voulu acheter des Repetto puis j’ai abandonné l’idée. Il y a peut-être un moment où j’en serai capable, mais pas demain, je dois aller acheter du shampooing. Du coup je me suis rabattue sur mes premiers amours, Mellow Yellow & François Najar. Ils ont toujours su comment me prendre les petits.

382354_506033866106788_211324302_n

Paris pleure & moi aussi. Si ce n’est pas triste tout ça, j’aimerais pouvoir offrir une paire de stiletto à notre capitale juste pour qu’elle cesse ses larmes & nous redonne enfin le soleil, mais il semblerait qu’elle ne fonctionne pas comme moi & surtout qu’elle n’ait pas de pied. Ah bon ?! C’est quand même frustrant de se dire qu’il y a un an je déjeunais en terrasse avec mon acolyte préférée,  je me prenais des coups de soleils, je me permettais de bronzer avec une petite robe & qu’en plus je me payais le luxe d’être heureuse sous le cagnard parisien (oui, bon j’exagère un peu). C’est pas comme si hier j’ai dû ressortir mes Ugg. PAS DU TOUT !
La grande question est que mettons nous dans nos pieds ? Eva jean avec un talon Alu de chez François Najar ou alors les Mambo velours vert & talons Sparkles de chez Mellow Yellow ? Au pire des Marilyn winpit doré avec talon corne ?

300_____ah12_chaussure_escarpin_mambo_vert_MG_6016_14522

C’est marrant, j’achetais beaucoup moins de chaussures il y a un an 😉

June