La beauté du mal.

J’ai mal aux pieds. Pense à autre chose.. IMPOSSIBLE !

Rossi

  • Je sors discrètement le pied de ma chaussure, genre personne ne m’a vu, je m’étire les orteils & là.. « Oula c’est quoi cette odeur ». VU / SENTI !
  • Tu tapes gentillement ton talon contre le sol, tu crois toujours que ça fera remonter le mal. RATÉ & en plus ça énerve tout le monde.
  • Dès que tu peux tu enlèves tes talons, jusqu’au moment où tu ne peux même plus les remettre.. « Elles sont où mes ballerines Jacobs ? »
  • Tu croises & décroises les jambes, parce que si chacun de tes pieds reste au repos au moins 1min30, quand tu te lèveras, tout ira mieux. Utopie, bonjour !
  • Tu rêves de monter dans un wagon vide (qui restera vide) dans le RER histoire de retirer le mal & de poser tes pieds (nu entendons nous bien) sur le siège d’en face, sauf que le A est toujours blindax ! (Je continue toujours d’espérer).
  • Quand tu parles à quelqu’un tu te perches sur une jambe, puis sur l’autre.. Même chose qu’avec le croisement de jambe !  & Ça ne fonctionne toujours pas !
  • Tu arrives enfin à penser à autre chose, genre un monde de licorne sur le bord de la plage à Malibu avec une caïpi. « Alors, toi vu comment tu marches tu as mal aux pieds ». Merci, maintenant tu BOUGES DE LÀ !

Au final la seule technique qui fonctionne c’est les pieds nus 😉

June

Publicités